mercredi 22 février 2012

Bavettes aux échalotes et au merlot braisées longuement

Quand on dit à un homme de prendre le livre Bistro de J-F Plante et d'y choisir une recette, bah on se retrouve naturellement avec une viande hun. Encore plus quand ce dernier n'aime pas les fruits de mer (Défi pour moi; lui faire aimer cela :), il choisit du boeuf et pas n'importe quoi, de la bavette de boeuf! Alors donc, c'était le repas principal du souper de la Saint-Valentin. Parce que ma moitié italienne ne tient pas à sa vie, il m'a accompagné au marché-Jean-Talon et à la Petite Italie. Si, il a survécu et ce, avec brio :) J'étais impressionnée surtout que ma famille l'avait découragé avant même que l'on parte. Je suis une terreur ça parait-y? ;) Alors donc nous avons tout trouvé ce dont nous avions besoin, avec un arrêt particulièrement fructueux chez Dante (2 livres de Stefano pour 16, 97$, on aime ça? Moi si. :), un arrêt dans une pâtisserie italienne où la moitié italienne m'a fait découvrir les meilleurs cannolis au monde (a.k.a. on les a mangé dans le Jeep et il en avait partout mais hahahah vraiment partout des miettes de cannoli oh la laaa! Comme la scène des bruschettas dans Julie & Julia :D) et un arrêt chez Milano où je me suis offert (si, offert :), une belle boîte de portobellini à un prix ridicule pour une quantité de fou! Donc voilà, après cet avant-midi particulièrement exaltant, l'homme avait survécu et avait des cannoli plein le bedon, nous sommes allés préparer le tout. Parce que quand même, 4 heures c'est long hun! La recette est d'une simplicité, nous avons acheté des bavettes de boeuf de qualité de fou, elles fondaient juste en brassant le tout aux heures et awww...l'odeur qui se dégagait du four! YUMMMMMMMMM! Disons qu'il en ait point resté :) Nous avons servi le tout avec des pommes de terre hasselback (accordéon) et des asperges rôties au beurre :) Mettons que lorsque l'on a commencé à gouter, plus rien ne se disait à table...C'était wow :) Suite demain avec le dessert ;)
Bavettes aux échalotes et au merlot braisées longuement


Ingrédients

  • 4 bavettes de boeuf de 200g (Pris 3 de différents poids et coupées en morceaux)
  • Beurre
  • Huile d'olive
  • 20 échalotes françaises épluchées
  • 10 gousses d'ail épluchées
  • 2 c. à soupe d'épices à steak (mis rub à steak d'Olives et Épices)
  • 1 bouteille de merlot de 750ml
  • 2 tasses de sauce demi-glace
  • 4 branches de romarin
  • 4 branches de thym
  • Sel et poivre
  • Fleur de sel
Préparation
  • Dans une cocotte ou un faitout, faire chauffer l'huile et le beurre.
  • Faire dorer les échalotes et les gousses environ 5 minutes à feu moyen.
  • Retirer le tout et réserver.
  • Préchauffer le four à 300F (150C)
  • Saler et poivrer la viande et saupoudrer d'épices à steak.
  • Ajouter un peu d'huile dans la cocotte et saisir la bavette 1 à 2 à la fois environ 3 minutes de chaque côté.
  • Ajouter les échalotes et l'ail et déglacer avec le vin.
  • Laisser réduire 5 minutes à feu moyen et incorporer la sauce demi-glace.
  • Ajouter les herbes et les bavettes.
  • Couvrir et cuire au four pendant 4 heures.
  • Servir les bavettes bien tendres, nappées généreusement de sauce et garnies d'échalotes confites et de fleur de sel au goût.
Source : J-F Plante, Bistro

10 commentaires:

  1. My God!!! Quel beau plat et que ça doit être succulent, c'est du J-F alors c'est certain;)))

    RépondreSupprimer
  2. Tu n'es même pas une terreur. En tout cas, tu ne me fais même pas peur. Est-ce que vous avez pris les cannolis dans la pâtisserie qui se trouve juste en face de l'église sur la rue Dante???? Parce qu'il y sont vraiment bons! J'adore cette bavette braisée, elle a l'air vraiment fondante!

    RépondreSupprimer
  3. Bon c'est décidé, à la St-Valentin l'an prochain, je m'invite chez toi! J'adore la bavette Miam!

    RépondreSupprimer
  4. C'est génial ça qu'il survive à la visite du marché... tu peux y rester plus longtemps comme tu as un poste-paquets maintenant! lolll

    Cette recette est génial, même si je mange peu de boeuf, la bavette reste une de mes pièces favorites.

    RépondreSupprimer
  5. Yum.mmy! Avec 20 échalotes françaises, on rit plus!

    RépondreSupprimer
  6. oh...la viande doit être tellement fondante, j'en veux. Du bonheur assuré je pense!

    RépondreSupprimer
  7. @Nath : Hin hin! Qu'est-ce que t'en pense hun? C'est merveilleux :) Merci!
    @Kim : Merci Kim :) Je sais bien, je suis quand même vivable hahaha :P OUIIIIIIIIIIIIIIIIII! C'est exactement celle là :) Toi tu connais ça ;) Ils sont simplement à tomber!!! & vouiii! Fondante à souhait :) Merci!
    @Lilipuce : Mouahaha avec plaisir Lili ;) Merci!
    @Mélanie : EXACTEMENT!!!!!! Wow Mélanie, tu as tout compris :) & moui, je ne trippe pas trop boeuf mais pour la bavette...oh ça oui :) Merci!
    @Mathieu : Je te le dis, elles sont fondantes et si bonnes!! Merci :)
    @Stéphanie :Bonheur ou ça oui :) Merci!

    RépondreSupprimer
  8. Je me sauve 2 jours et tu publies des merveilles!!! Je vais éviter de me sauver trop longtemps! Superbe petite soeur chérie!

    RépondreSupprimer
  9. @Caro : Mais si hihi ;) MAIS NOONN! Ne pars pas trop souvent euuuhh :P Merci :)

    RépondreSupprimer
  10. Très gourmand ta belle assiette Gabrielle et si c'est du J-F plante, impossible d'y résister! :-) Tellement mon genre en tout cas! (p.s. les hommes choisissent tjrs la viande pfff)! ;-)bisous!

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup & à la prochaine (je l'espère ! :)