vendredi 27 mars 2015

Pennes au poulet, à la saucisse italienne grillée à la crémeuse de tomates séchées au romarin

Pour le repas principal de la fête de mes parents, j'avais carte blanche car ils n'avaient aucune envie particulière. La seule chose, ils m'avaient prié de ne pas faire quelque chose de compliqué avec trop de fla fla. Bon...C'est que j'aime bien aller dans la fla fla! Mais j'ai tout de même suivi leurs désirs car c'était leur fête à eux. J'ai donc pris le livre Bistro de Jean-François Plante car c'est rempli de recettes simples mais qui donnent un résultat avec un peu de fla fla. Je voulais aussi cuisiner avec les ingrédients que j'avais à la maison.

J'ai choisi cette recette de pâtes car malgré la simplicité, ça avait l'air bien décadent et c'était cuisiné avec des ingrédients que mes parents aiment bien. J'ai donc cuit les viandes le matin, coupé les légumes et râpé le fromage comme cela, lors du souper, pas de préparation outre la cuisson et l'enchaînement des étapes. Cela s'est très bien déroulé et les odeurs qui émanaient du poêlon, yuuuummmmm!!

Mes parents étaient bien contents du résultat, mon copain et moi aussi, je dois l'avouer! C'est juste assez cochon et vraiment savoureux. Disons qu'un petit bol fait amplement le boulot parce que c'est tout de même lourd comme plat de pâtes. Mais une fois de temps en temps, ça ne se refuse pas! Disons que ça continuait bien le repas suite aux fondues parmesan :)



Pennes au poulet, à la saucisse italienne grillée à la crémeuse de tomates séchées au romarin

Ingrédients
  • 330g de pennes
  • Deux saucisses italiennes, grillées ( Ils en fument du bon!! )
  • Deux poitrines de poulet, grillées
  • Une c. à soupe d'huile d'olive
  • Une c. à soupe de beurre
  • Un oignon rouge, finement haché
  • Deux gousses d'ail, finement haché
  • Dix tomates séchées dans l'huile, finement hachées
  • 1/3 de tasse de vin blanc
  • 1 1/2 tasses de bouillon de poulet (faux-bouillon)
  • Deux branches de romarin
  • 1/2 tasse de crème 15% à cuisson (ou plus)

Encore un Vivre l'hiver :)
  • 4 c. à soupe de romano râpé
  • Sel et poivre
Préparation
  • Dans un poêlon, faire fondre le beurre dans l'huile.
  • Y faire suer l'oignon, l'ail et les tomates pendant quelques minutes à feu moyen.
  • Saler et poivrer, au goût.
  • Déglacer avec le vin et laisser réduire trois minutes.
  • Mouiller avec le bouillon et ajouter les branches de romarin. Laisser réduire de moitié soit de 7 à 10 minutes.
  • Couper les poitrines de poulet et les saucisses en dés. Réserver.
  • Incorporer la crème et laisser réduire 7 minutes.
  • Pendant ce temps, faire cuire les pâtes selon les indications du fabricant.
  • Incorporer le poulet et les saucisses puis mélanger. Laisser réduire quelques minutes.
  • Napper généreusement de sauce les pennes et parsemer de romano.

mercredi 25 mars 2015

Fondues parmesan...sans parmesan!

Et oui! Je bâcle la recette de base pour vous donner ma ''twist''. C'est que les fondues parmesan sont un plat que ma famille apprécie particulièrement. Ils ne s'en préparent pas, préférant en acheter déjà faits à l'épicerie, alors lorsque je les reçois, j'ai souvent une demande pour en préparer. La fête de mes parents tombant à une semaine de différence, j'ai préparé un souper pour les deux et ma mère m'a demandé que l'entrée soit des fondues parmesan.

J'ai fait plusieurs expérimentations et j'en suis venue à certains ingrédients ainsi qu'une technique qui donne quelque chose de vraiment chouette. Lorsque j'ai commnencé à en préparer, j'avais beaucoup de difficulté à préparer les fondues lorsqu'elles sortaient du frigo, lors de la coupe et de l'enrobage. D'où vient l'étape avec le congélateur qui fait des merveilles. Ensuite, pour les fromages, au fil du temps, je me suis rendue compte que l'on pouvait aller de tout bord tous côté et que ça donnait un résultat satisfaisant à chaque fois. Il suffit d'avoir un fromage plus ferme comme du parmesan, romano, gruyère, etc, et un plus moelleux comme du cheddar, du gouda, etc. Il y a aussi la touche Québec car j'essaie toujours d'y intégrer au moins un qui provient d'ici.

Au fond, j'ai juste joué avec la recette tellement de fois que je l'ai adapté à mes goûts et à ce dont j'étais à l'aise d'utiliser puis cela donne cette recette. Je souhaitais la publier pour ne pas oublier et aussi vous partager le bonheur que procure ces petits carrés de fromage fondants. On peut les couper en gros carrés ou en mini avant de les enrober, selon le repas qui suivra. C'est versatile et cela peut même servir de vide-frigo de temps à autre :)

Avec un peu de laitue Boston Lufa et de vinaigrette de Méchant Mix :)

Fondues parmesan...sans parmesan!

Ingrédients
  • 1/4 de tasse de beurre
  • 6 c. à table de farine
  • 1 1/2 tasses de lait (du lait d'amandes non sucré fonctionne très bien!)
  • 2 jaunes d'oeuf battus
  • 1 tasse de romano, gruyère, Hercule de Charlevoix, 1608 de Charlevoix, Louis d'Or, un fromage ferme
  • 1 tasse de cheddar, genre Îles-aux-Grues,  Gouda, Bergeron, un fromage plus moelleux
  • Quelques tours de moulin à poivre
  • 1/2 c. à thé de piments en flocons
Panure
  • 1/2 tasse de farine
  • 2 blancs d'oeuf battus + un oeuf battu
  • 1/2 tasse de chapelure
  • 1/2 tasse de Panko

Préparation
  • Dans une casserole, fondre le beurre et ajouter la farine.
  • Cuire environ une minute et ajouter le lait en plusieurs fois. Bien mélanger entre chaque ajout au fouet jusqu'à épaisissement.
  • Ajouter les jaunes d'oeufs et brasser rapidement pour éviter de cuire les oeufs. 
  • Retirer du feu et ajouter le fromage et le piment. Bien brasser pour faire fondre le fromage.
  • Beurrer un moule carré de 8x8, recouvrir d'une pellicule plastique et y étendre la préparation.
  • Déposer au congélateur pour deux ou trois heures, le temps que le fromage soit bien pris et malléable.
  • Sortir le moule du congélateur et sortir le carré de fromage du moule.
  • Avec un grand couteau. couper 16 morceaux de fondue.
  • Préparer trois bols avec la farine, les oeufs puis la chapelure et le panko.
  • Enfariner chaque morceau, puis les tremper dans le mélange d'oeufs et ensuite les enrober de chapelure. Faites de même pour chaque morceau restant.
  • Déposer les morceaux sur une plaque à pâtisserie et déposer au congélateur jusqu'au moment de la cuisson.
  • Dans un grand poêlon, verser assez d'huile pour bien couvrir le fond et pour qu'il y ait au moins 2 cm d'épaisseur. Sur un feu moyen-élevé, frire les fondues jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées de chaque côté.
  • Servir avec une petite salade et une réduction de balsamique ou du vino cotto.

lundi 23 mars 2015

Whippets maison

Ce que l'on ne ferait pas par amour hun! Lors d'un souper de famille, mon grand-père a mentionné les fameux Whippets (cliquez ici pour ceux qui ne connaissent pas) et le fait qu'il essayait d'en faire manger à mon bébé cousin. Si, si! (Comme il a fait avec mon frère et moi lorsque nous étions enfants...) Ces fameux biscuits au coeur de guimauve avec, si désiré, de la confiture et enrobé de chocolat pour rendre le tout encore plus décadent. Ma moitié a seulement enregistré les Whippets et m'a demandé d'en acheter. Bon. J'ai des principes qui prennent de plus en plus de place dans notre vie de couple, oui oui!, et je ne pouvais pas me permettre d'acheter ce genre de choses. Je savais déjà quelle recette j'allais utilisé, celle de Kim, puis j'étais bien excitée.

Je ne peux pas dire que je sois fanatique de Whippets, je n'ai jamais vraiment aimé ces biscuits mais maison, ça change tout. Un après-midi pendant la semaine de relâche, la petite soeur de mon copain et moi, on commence à préparer la recette. Je dirais que cela nous a pris toute la journée pour bien prendre les temps de repos et ainsi s'assurer que les Whippets allaient être les plus parfaits possible. Quelques jours plus tôt, nous étions allées chez Milano pour acheter des blocs de chocolat Callebault car il fallait du bon chocolat dans ces gourmandises. 

Donc la recette. Les biscuits à la base sont vraiment délicieux. Ça sentait tellement bon lors de la cuisson qu'il a fallu qu'on en goûte quelques-uns. Trop, trop bon! Ça partait très bien la base des Whippets, disons! Ensuite la guimauve. J'avais un peu peur car j'ai de la difficulté avec mon thermomètre, il est trop gros pour de petites préparations, c'est sur ma liste à acheter un nouveau!, puis je voulais être certaine de respecter les températures pour bien la réussir. Finalement, tout a fonctionné parfaitement et cela m'a permis de passer mon maigre lot de blancs d'oeufs au congélo. Après avoir ajouté la confiture au centre des délicieux biscuits et douillé la guimauve, vint le temps d'attendre que le tout sèche. Bon, attendre quelques heures et relooker les Whippets sur l'îlot sans pouvoir les dévorer, très difficile. Plus tard en soirée, nous avons enrobé les petites merveilles et on a sagement attendu que le chocolat durcisse au réfrigérateur. Ils étaient bien attendus ces petits, nous en avions fait la publicité pas à peu près haha!

Dès qu'ils ont été prêts, le moment de la dégustation a été magique. C'est tellement bon!!!! Cochon à souhait mais vraiment juste décadent et fondant et aww...j'en veux encore! Ils ont disparus à la vitesse de l'éclair et il y a presque eu une bataille pour savoir qui mangerait les derniers. Ça a été un succès et j'ai l'impression que l'on va souvent se faire demander d'en faire! Merci Kim :)



Whippets maison
(30-40 whippets)

Ingrédients

Biscuits
  • 3/4 de tasse de farine non blanchie, tout usage
  • 1/4 de tasse de sucre
  • 1/2 c. à thé de poudre à pâte
  • 1/4 c. à thé de sel
  • 1/4 de tasse de beurre non salé froid et coupé en dés
  • Un gros oeuf
  • 1/2 c. à thé de vanille pure
Guimauve
  • 1 c. à soupe de gélatine
  • 2 c. à soupe d'eau froide
  • 3/4 de tasse de sucre
  • 1/4 de tasse de sirop de maïs clair
  • 1/4 de tasse d'eau
  • Deux blancs d'oeufs, à la température de la pièce
  • 1/2 c. à thé de vanille
Garniture et couverture
  • 4-6 c. à soupe de confiture de framboises
  • 175g de chocolat au lait
  • 225g de chocolat noir


Préparation
  • Dans le bol du robot culinaire, mélanger la farine, le sucre, la poudre à pâte et le sel.
  • Ajouter le beurre et mélanger, par pulsations, jusqu'à ce que la préparation ait la texture d'une chapelure grossière.
  • Ajouter l'oeuf et la vanille et mélanger, par pulsations, jusqu'à ce que le tout s'amalgame.
  • Verser sur un plan de travail, former un disque et couvrir de pellicule plastique puis réfrigérer au moins 30 minutes.
  • Préchauffer le four à 350F. Tapisser une plaque à biscuits de Silpat ou de papier parchemin.
  • Sur un plan de travail bien fariné, abaisser la pâte en un disque de 1/8 de pouce et couper des cercles à l'aide d'un emporte-pièce.
  • Si la pâte est trop molle à ce stade, la réfrigérer à nouveau.
  • Placer les biscuits sur la plaque.
  • Enfourner au centre du four et cuire 10 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés.
  • Laisser refroidir sur une grille.
  • Quand les biscuits ont refroidi, préparer la guimauve.
  • Dans une petite casserole, combiner le 1/4 de tasse d'eau, le sirop de maïs et le sucre dans une casserole.
  • Porter à ébullition sur un feu vif et amener la préparation à 235F.
  • Saupoudrer la gélatine sur les 2 c. à soupe d'eau. Laisser gonfler quelques minutes.
  • Quand la température du sirop approche les 215F, commencer à battre les blancs d'oeufs à basse vitesse puis à vitesse moyenne puis à vitesse élevée jusqu'à l'obtention de pics mous.
  • Quand le sirop atteint la bonne température, verser la gélatine et mélanger pour qu'elle soit bien fondue.
  • Baisser la vitesse du batteur, puis incorporer le sirop en versant sur les parois du bol.
  • Quand le sirop est incorporé, ajouter le vanille et augmenter la vitesse au maximum et battre pendant 8-10 minutes, jusqu'à ce que la meringue ait refroidi et qu'elle soit bien brillante.
  • Mettre la confiture dans une poche à douille et en mettre au centre de chaque biscuit.
On a utilisé des cuillères et on s'est aussi accroché dans la confiture haha!
  • Mettre la meringue dans une poche à douille avec une assez grande ouverture.
  • Puis, disposer la meringue sur la confiture de façon à bien couvrir les biscuits.

  • Laisser les biscuits sécher 1h30-2 heures.
  • Quand les meringues ne sont plus collantes, faire fondre 200g de chocolat au bain-marie.
  • Quand le chocolat est bien fondu, ajouter 50 à 100g de chocolat haché finement. Bien mélanger.
  • À l'aide de deux fourchettes, tremper les Whippets de façon à les couvrir entièrement de chocolat.
  • Déposer sur une plaque couverte de papier parchemin.
  • Laisser le chocolat figer et conserver dans un plat hermétique.
Source : Kim des Aventures culinaires de Kiki, ici et ici

jeudi 19 mars 2015

Tartinade de tofu

Je ne sais pas pourquoi cette tartinade ne s'est jamais retrouvée ici parce que je la prépare depuis si longtemps!! Lorsque j'habitais chez mes parents, je la préparais pour mon frère qui capotait sur ça. C'est une superbe façon d'introduire le tofu aux gens réticents et ça donne une belle garniture à sandwichs ou trempette pour crudités. Personnellement, j'en mange avec des tortillas, des pitas, du pain tranché, des pains naans, bref, tout ce qui nous reste comme pain et ça donne toujours un délicieux sandwich. Avec un peu de laitue, des tomates et du fromage, c'est encore mieux. C'est super simple à faire et il est facile de changer les épices, de mettre plus de moutarde si l'on aime beaucoup. On ajuste selon nos goûts et cela donne toujours quelque chose de bon. Lorsqu'il me reste un bout de tofu et je ne sais qu'en faire, il finit bien souvent en tartinade. À faire encore et encore :)


Tartinade de tofu

Ingrédients
  • 350g de tofu ferme, égoutté et émietté
  • Deux petites carottes, râpées
  • 1/4 c. à thé de curcuma moulu
  • Une petite échalote (mis un peu d'oignon jaune en dés)
  • 4 c. à table de mayonnaise
  • 1 c. à thé de moutarde au curcuma Maison Orphée
  • Sel et poivre

Préparation
  • Mettre tous les ingrédients dans le récipient du robot culinaire.
  • Mélanger par pulsations au début, puis plus rapidement ensuite, jusqu'à l'obtention d'un mélange crémeux, semblable à la texture d'une tartinade.
  • Déguster en sandwich ou comme trempette avec des légumes.
Source : Jasmine Cuisine

mardi 17 mars 2015

Tofu général tao #2

Oh la belle recette ici!! Du genre que j'ai tellement aimé que j'y pense encore et que je vais la refaire très bientôt. Depuis que mon amoureux a accepté le retour du tofu dans la cuisine, je l'utilise allègrement pour diversifier les aliments de nos repas. J'avais une envie de général tao depuis quelques temps mais je ne voulais pas utiliser du poulet parce que je n'en avais pas au congélo mais j'avais un bloc de tofu au frigo. Quand j'y pense, un bloc de tofu me coûte 3$ (Horium sur le Marché Lufa), puis je fais deux recettes avec celui-ci, ça vaut la peine. C'est super nourrissant et bourratif alors à moins qu'une rage de poulet se pointe le nez ou qu'une recette en nécessite absolument, le tofu l'emporte.

Je n'avais pas d'oignons verts dans le frigo et j'ai pris une résolution de, lorsque je n'ai pas un ingrédient X dans ma cuisine et que je pourrai bien me servir d'un autre sans que cela ne détruise la recette, je ne ferai pas de détour à l'épicerie pour l'acheter et dépenser inutilement. Alors j'utilise mon cerveau et mon imagination! Pas d'oignons verts, j'ai de l'oignon jaune et cela ferait tout aussi bien l'affaire. La sauce est vraiment délicieuse, mélangée au riz, oh yum! Avec le croustillant du tofu et l'oignon, disons que la rage de général tao a été satisfaite pas à peu près :) Une salade asiatique pour accompagner le tout, somme toute, c'était un repas des plus délicieux!


Tofu général tao #2

Ingrédients

Pour le tofu
  • 1/2 bloc de tofu extra-ferme
  • 3-4 c. à table de fécule de maïs
  • 1-2 c. à table d'huile végétale
Pour la sauce
  • 1/2 tasse de cassonade
  • 3 c. à table de sauce hoisin
  • 3 c. à table de vinaigre de riz
  • 3 c. à table de ketchup
  • 2 c. à table de sauce soya
  • 1/2 tasse d'eau
  • Quelques gouttes de sriracha
  • 1 c. à table d'huile de sésame
  • 4 oignons verts, hachés (mis un petit oignon jaune, coupé en fines lanières)
  • 3 c. à table de gingembre frais, râpé
J'ai pris la base de cette recette pour faire la mienne :) Laitue iceberg, concombres et carottes en juliennes avec une vinaigrette maison.

Préparation
  • Égoutter le tofu puis l'éponger avec un objet lourd dessus. Exemple, un linge propre et un livre dessus le tofu. Faire ainsi pour 20 minutes.
  • Pendant que le tofu éponge, mélanger les 7 premiers ingrédients pour la sauce.
  • Dans un grand poêlon, faire chauffer l'huile.
  • Couper le tofu en petits cubes et bien enrober de fécule.
  • Déposer dans le poêlon et faire dorer de tous les côtés.
  • Retirer et égoutter sur un papier absorbant.
  • Nettoyer le poêlon et faire chauffer l'huile de sésame.
  • Y faire dorer les oignons avec le gingembre pour une minute.
  • Ajouter la sauce et laisser mijoter deux minutes.
  • Ajouter le tofu et bien mélanger.
  • Servir sur un riz bien chaud!