jeudi 6 août 2020

Brownies Smores

Il est si rare que je cuisine des desserts aussi sucrés, de surcroît, en ne changeant pas les ingrédients pour rendre le tout plus nutritif. Qu'est-ce qu'il s'est passé? J'en sais riiiieeeennn! J'ai vu cette recette et j'ai voulu la faire la fin de semaine suivante, folle de même.

J'ai non seulement voulu la faire, mais j'ai coordonné la préparation d'un pouding maison demandant trois jaunes d'oeufs pour récupérer ceux-ci des trois blancs d'oeufs demandés dans cette recette et j'ai fait des biscuits graham maison parce que je souhaitais éviter des déchets et avoir des biscuits avec de bons ingrédients. Si je ne suis pas dévouée à la cause de ces brownies, je ne sais bien pas ce que c'est!!

Trève de plaisanterie :), c'est ce genre de petits projets du weekend que j'aime faire. Tout est logique l'un dans l'autre, je cuisine des graham maison, chose que je souhaite cuisiner depuis si longtemps et ça donne des brownies de feu. Le bonheur? YES!

En plus, cette façon de préparer la meringue était une première pour moi. J'ai beaucoup aimé la faire ainsi puis je garde l'idée lorsque je ferai des Whippets maison la prochaine fois. Comme je n'utilise plus de gélatine pour ces derniers et qu'avec l'agar-agar cela donne des résultats moyens, je vais essayer cette méthode avec plaisir :) Elle se tient super bien et a une belle texture. À suivre!

Donc ces brownies avec une croûte de biscuits graham délicieuse, un étage de brownies décadent et une meringue grillée sur le dessus furent plus qu'un succès! C'est sucré à souhait mais c'est surtout vraiment bon. Ces trois composantes combinées ensemble en forme de bouchées, quoi demander de mieux :)



Brownies Smores

Ingrédients

Croûte de graham
  • Deux tasses de biscuits graham écrasés (maison ici)
  • 3 c. à table de cassonade
  • 1/2 c. à thé de cannelle moulue
  • 1/2 tasse de beurre, fondu
Brownies
  • 1/2 tasse de beurre, fondu
  • 1/2 tasse de cacao
  • Une tasse de sucre
  • 1/2 tasse de cassonade
  • Deux oeufs
  • 1 c. à thé de vanille
  • 3/4 de tasse de farine tout usage non blanchie
  • 1/4 c. à thé de bicarbonate de sourde
  • 3/4 de tasse de pastilles ou morceaux de chocolat au lait
Fluff de guimauves
  • Trois blancs d'oeufs
  • 3/4 de tasse de sucre
  • 1/4 c. à thé de crème de tartare
  • 1/2 c. à thé de vanille

Préparation

Croûte de graham
  • Préchauffer le four à 350F et préparer un plat à cuisson carré de 8 pouces, avec une bande papier parchemin afin d'aider le démoulage.
  • Mélanger les biscuits graham écrasés avec le sucre, la cannelle et le beurre.
  • Presser dans le moule.
  • Cuire 10 minutes.
Brownies
  • Dans une casserole, faire fondre le beurre.
  • Retirer du feu et ajouter le cacao.
  • Ajouter les deux sucres, les oeufs et la vanille.
  • Avec une cuillère de bois, ajouter la farine, le sel et le bicarbonate.
  • Ajouter les pépites de chocolat et mélanger.
  • Verser sur la croûte de biscuits graham.
  • Cuire au four entre 25 à 28 minutes.
  • Sortir du four et laisser refroidir complètement.
Fluff de guimauves
  • Déposer les blancs d'oeufs et le sucre dans un cul-de-poule.
  • Déposer sur un bain-marie et en mélangeant constamment, amener le mélange à 160F.
  • Cela prendra environ 3 à 5 minutes.
  • Retirer du feu, ajouter la crème de tartare et battre à haute vitesse avec un batteur électrique, jusqu'à ce que ce des pics durs luisant se forment, soit environ 6 à 8 minutes.
  • Ajouter la vanille vers la fin.
  • Déposer sur le brownies refroidi.
  • Avec une torche ou au four à Broil, faire dorer la meringue.
  • Laisser refroidir complètement.
  • Passer un couteau sur les côtés et couper 9 gros morceaux.
  • Déguster :)

vendredi 31 juillet 2020

Biscuits graham maison

Ça fait des années que je me dis qu'il faudrait bien que je prépare des biscuits graham maison mais ça n'aboutit jamais. C'est lorsque je souhaitais préparer un dessert qui nécessitait de la poudre de biscuits graham, que j'avais du temps devant moi et surtout, de la motivation, que j'ai décidé que le moment était enfin venu!

J'y ai été avec une valeur sûre, notre Ricardo national, puis comme d'habitude, je n'ai pas lu la recette au complet avant de la préparer. Une heure de repos au frigo, oh la laaaa! Mais bon, cela ne m'a pas découragé, j'ai revu le plan de cuisine pour cette journée et ça a été.

À ma grande surprise, ces biscuits goûtent comme les originaux. Je n'y croyais pas mais après en avoir englouti quelques-uns, j'ai dû me rendre à l'évidence. C'est simple à faire et pour le nombre de fois que je m'en sers dans une année, ça vaut la peine de les faire maison.

En plus, plusieurs étaient plutôt moches ou cassés. En lisant les commentaires sur la fiche de la recette, j'ai bien séché les biscuits moches, les ai laissé refroidir et réduit en poudre pour un usage futur. J'aiiimmmeee!

Les plus jolis biscuits ont servi de collations pour la semaine et les moins jolis et les moches ont fini en poudre pour une recette que je publierai prochainement et pour d'autre usage. Une belle surprise cette recette :)



Biscuits graham maison

Ingrédients
  • Une tasse de farine de blé entier
  • Une tasse de farine tout usage non blanchie
  • 1/2 tasse de son de blé
  • 1/4 de tasse de germe de blé
  • 1 c. à thé de poudre à pâte
  • 1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
  • 1/2 c. à thé de sel
  • 1/8 c. à thé de cannelle moulue
  • 6 c. à soupe de miel
  • 1/4 de tasse de lait
  • 1/2 c. à thé de vanille
  • 1/2 tasse de beurre, température pièce
  • 3/4 de tasse de cassonade
Préparation
  • Dans un bol, mélanger les deux farines, le son et le germe de blé, la poudre à pâte, le bicarbonate, le sel et la cannelle.
  • Dans une tasse à mesurer, mélanger le miel, le lait et la vanille.
  • Dans un grand bol, crémer le beurre avec la cassonade au batteur électrique.
  • Ajouter la moitié des ingrédients secs avec la moitié du mélange humide et bien mélanger à basse vitesse.
  • Ajouter les autres moitiés et bien mélanger.
  • Façonner trois disques avec les mains.
  • Réfrigérer pour une heure.
  • Préchauffer le four à 350F.
  • Tapisser une plaque à pâtisserie d'un Silpat ou de papier parchemin.
  • Sur un plan de travail fariné, baisser un morceau de pâte à la fois, en un carré d'environ 3mm d'épaisseur.
  • Avec un couteau ou une roulette à pizza, couper la pâte en carrés de 6 cm.
  • À l'aide d'une spatule, déposer les carrés sur la plaque.
  • À l'aide d'une fourchette, piquer chaque carré à plusieurs reprises.
  • Cuire au four environ 12 minutes, le temps que les biscuits soient dorés.
  • Laisser refroidir.
  • Répéter avec le reste de la pâte.
  • Récupérer les retailles!!
Qu'est-ce que l'on fait avec les biscuits pas jolis? On les fait sécher au four doucement et on réduit en farine de graham! On laisse bien sécher à température ambiante et on conserve dans un pot hermétique. Magie et zéro gaspillage :D
Source : Ricardo

samedi 25 juillet 2020

Salade de vermicelles et saumon, vinaigrette chaude à l'oignon vert et gingembre

À chaque été, je me dis que je vais préparer des salades en quantité industrielle et qu'elles seront des plus diversifiées. À chaque été, ça donne que j'en prépare de temps en temps parce qu'il y a tant de recettes à préparer lorsque les récoltes abondent que j'abandonne rapidement le projet des salades à profusion. 

J'ai ce trouble obsessionnel compulsif de varier constamment ce que l'on mange. Je n'y peux rien, j'aime que l'on mange un peu de tout avec parcimonie. Lorsque j'ai vu cette recette de vinaigrette chaude, mon cerveau s'est mis en mode ébullition. Je n'avais jamais fait de vinaigrette chaude et ça semblait si savoureux et rempli de saveurs que je n'ai pas pu résister longtemps.

Bon, clairement, je ne l'ai pas marié avec beaucoup de légumes, la prochaine fois j'en ajouterai clairement davantage, mais les saveurs qui émanaient de cette salade, yum! Avec la douceur du saumon et la fraîcheur du basilic, comme c'était bon. Tiède ou froide en restant, cette salade est parfait pour la saison estivale. Ça a plus à la maisonnée et j'étais bien heureuse qu'il en reste pour mon lunch du lendemain :)



Salade de vermicelles et saumon, vinaigrette chaude à l'oignon vert et gingembre

Ingrédients

Vinaigrette chaude à l'oignon vert et gingembre
  • 3 c. à table de tasse de gingembre finement haché ou râpé
  • Deux gousses d'ail, finement hachées
  • Une tasse d'oignons verts, finement hachés
  • 1/4 de tasse d'huile de tournesol
  • Une c. à table de sauce soya ou tamari
  • 1 1/2 c. à thé de vinaigre de riz
  • 1/2 c. à thé d'huile de sésame rôti
  • 1/4 c. à thé de sucre
Salade
  • 1/2 paquet de vermicelles larges, cuits et refroidis
  • Deux carottes râpées (mis une jaune et une violette)
  • 1/2 tasse de basilic finement haché (mis basilic grec de Lufa + les tiges)
  • 227g de saumon cuit et émietté
Préparation

Vinaigrette chaude à l'oignon vert et au gingembre
  • Dans un bol, mélanger le gingembre, l'ail et le 2/3 des oignons verts.
  • Chauffer l'huile dans une petite casserole.
  • Déposer sur le mélange de gingembre et laisser reposer 5 minutes.
  • Ajouter les oignons verts restants, la sauce soya, le vinaigre, l'huile de sésame et le sucre. 
  • Saler et poivrer.
  • Laisser reposer 15 minutes avant de mélanger à la salade.
Salade
  • Dans un grand bol, mélanger les vermicelles avec les carottes, le basilic et le saumon.
  • Ajouter la vinaigrette chaude et bien mélanger.
  • Déguster!


Source : Vinaigrette - Bon Appétit

dimanche 12 juillet 2020

Pois chiches en pots

Oufff, depuis le temps que je me dis que je vais canner des légumineuses...bah ça fait 8 ans!!!!! 8 ans que je commentais la mise en conserve de pois chiches sur le blog de Nath et que ça me trotte dans la tête. 8 ans que je possède un autoclave. 8 ans!!!! Mais où va donc le temps? Mystère et boule de gomme. J'en suis quelque peu désarmée et j'ai clairement manqué un bout! Bref. tout ça pour en venir au fait que j'ai EN-FIN canné des pois chiches :)

C'est que voyez-vous, on étaient à la fin juin, ce n'était pas encore la folie niveau récoltes car il faut laisser le temps à la nature de faire son travail. Donc avec les congés fériés et les oh so wonderful vendredi de congé à mon boulot et que c'est encore le semi-confinement et que je suis obsédée de cannage, j'ai tout de suite pensé à canner des légumineuses durant ces journées si précieuses et remplies de temps. Logique non? :)

J'ai acheté trois livres de pois chiches biologiques en vrac chez Loco et comme Nath mentionne qu'environ deux livres donne 17 pots de 500ml, j'ai décidé de faire deux lots de cannage. C'était surtout dans l'optique d'avoir assez de place dans l'autoclave et ne pas trop faire tremper les pois chiches cuits puis ne pas casser la lignée de température de ces derniers.

Alors les pois chiches. Est-ce qu'il y a une recette de cannage plus simple que ça à faire? Pourquoi est-ce que je me suis donnée le trouble de ré-hydrater et cuire des pois chiches lors de préparation de menus depuis des années quand je pouvais en canner en moins de trois heures et en avoir pour un bout? Mystère et boule de gomme #2. J'apprends chaque jour, la preuve. Une belle leçon ici haha :) Comparé à des tomates, du maïs, des fruits en sirop, les pois chiches c'est somme toute rapide comparé à hydrater de petites portions lors de préparation de menu puis canner à l'autoclave, c'est vraiment pas compliqué. Suffit de suivre les instructions, garder la bonne pression et le tour est joué.

Le deuxième lot aura donné huit pots. Donc 17 pots de pois chiches, on est okay pour un petit bout. C'est donc décidé, quand on finit de consommer ces pots, j'en referai d'autres au courant de l'année c'est certain! 

Vive le cannaaagggeeeee :D


Mes préciieeuuxx <3

Pois chiches en pots

Ingrédients
  • Pois chiches (j'ai utilisé 750g de pois chiches qui m'a donné 9 pots de 500ml)
  • Eau
Préparation

Le jour avant votre cannage
  • 12 heures avant votre cannage, tremper les pois chiches dans beaucoup d'eau.
  • Cela permettra d'éviter que des endospores se reproduisent dans les pots.
Le jour du cannage (!!!)
  • Laver vos pots mason de 500ml et déposer les lids dans une petite casserole remplie d'eau.
  • Déposer les pois chiches dans une passoire et les rincer à l'eau froide.
  • Les déposer ensuite dans une grande casserole, couvrir d'eau et amener à ébullition.
  • Laisser mijoter pendant 10 minutes puis retirer du feu. 
  • Écumer le plus possible, ça en génère pas mal!
  • Amener à ébullition la casserole d'eau avec les lids en même temps que la cuisson des pois chiches.
  • Lorsque les pois chiches sont prêts, préparer quelques pots près de la casserole et rapprocher la casserole avec les lids.
  • À l'aide d'une cuillère trouée et d'un entonnoir à conserve, remplir les pots au 3/4 de pois chiches. Comme ils n'ont pas eu beaucoup de temps pour cuire, la cuisson se poursuivra dans l'autoclave alors ils gonfleront!
  • Remplir les pots du liquide de cuisson. (j'ai manqué de liquide donc lorsque j'en avais presque plus, j'ai ajouté de l'eau bouillante pour au moins avoir un peu de liquide des pois chiches dans les pots)

Prêt à aller dans l'autoclave!
  • Nettoyer les goulots et déposer un lid sur chaque pot.
  • Fermer avec les bagues, sans trop serrer afin de laisser l'air sortir des pots durant la stérilisation.
  • Stériliser à l'autoclave pendant 65 minutes, à 11lbs de pression, selon les procédures du fabricant.
Ça monte, ça monte...

On y est presque...

Yeaaahhh 11lbs!!!!

mercredi 1 juillet 2020

Shampooing solide à l'hibiscus

Ouff, comment commencer cet article? Trop de choses à dire! Pas surprenant me direz-vous :P Depuis environ 2 ans, j'apprends à fabriquer moi-même les produits corporels que nous utilisons. Avant ce virage maison, on avait changé nos habitudes de consommation, on tentait de trouver la meilleure option écoresponsable, équitable et bonne pour notre corps. Pas toujours facile considérant qu'il y a beaucoup de greenwashing dans ce milieu et malgré notre volonté, on tombe des fois dans le panneau.

Aussi, ça prend une certaine phase d'adaptation car les produits davantage naturels n'ont pas nécessairement les mêmes effets que ceux du commerce. J'entends par là que le dentifrice n'est pas aussi mentholée, qu'un savon ne mousse pas autant, qu'un beurre pour le corps n'a pas la même texture ni la même rapidité d'absorption, bref, comme pour les produits ménagers maison, c'est tout en douceur. On a souvent l'impression que parce qu'un produit maison ne réagit pas comme ceux du commerce, qu'il n'a pas la même efficacité, que sa performance est atteinte. C'est normal de penser cela au début mais à la longue, on se rend compte que beaucoup des principes que l'on connaît sont souvent noyés dans le marketing et le "lavage de cerveau" que certaines compagnies tentent de nous imposer.

Bref, tout ça pour arriver au fait que comme pour la cuisine maison, j'y ai été par étape afin de ne pas trop nous déstabiliser. Aussi, si un produit maison ne convient pas, j'ai appris à me parler et à me dire que c'est okay de revenir à celui du commerce et de continuer à chercher une alternative. Je ne peux pas tout faire, ce que je fais ne peut pas convenir à tous et je dois vivre avec cela. J'ai le contrôle sur ce que j'utilise mais je n'obligerai pas mon amoureux ou ma belle-soeur à faire comme moi. Bref, j'ai l'air complètement folle avec mon simili mantra mais j'ai évolué dans cette sphère, j'ai eu des succès, des échecs et je me dis que si ça peut servir à quelqu'un de lire ces lignes, bah tant mieux :) Ça m'aide en titi de lire les expériences des autres et de voir que les aléas des valeurs que je tente d'incarner sont partagées par d'autres.

Donc, encore une fois, après tout ce bla bla, ce shampooing! Cela fait un petit bout que je tente de trouver la meilleure alternative aux shampooings du commerce. J'y ai été graduellement, j'ai tenté les shampooings liquides "écoresponsables" du commerce, j'ai tenté les shampooings liquides en vrac, j'ai tenté les shampooings solides en vrac, j'ai tenté le savon d'Alep comme shampooing, bref, mes cheveux ont été des cobayes pour bien des affaires. Le confinement et le télétravail auront au moins servi à ça, ne pas avoir la plus belle chevelure pendant quelques temps ne m'aura pas trop dérangé :P Le meilleur essai aura été les shampooings solides en vrac. L'affaire, et ce n'est pas un commentaire négatif car je comprends à 100% tout ce que ça comprend de produire et vendre un produit, les shampooings solides ce n'est pas nécessairement donné et ça passe quand même vite, selon l'utilisation et si deux personnes l'utilisent en même temps.

Ça ne me dérange pas de payer pour des produits mais ça m'a surtout poussé à comprendre et  à explorer comment ça peut être fait maison. Une motivation, qui est souvent la source qui m'amène à essayer plein de choses, se nomme Les Trappeuses. Ce trio de femmes inspirant ne cesse de m'épater avec l'expertise qu'elles partagent gracieusement.

Elles ont récemment partagé une recette de shampooing solide et ont expliqué les 5 groupes d'ingrédients afin que ce soit un succès, à adapter selon les types de cheveux. Un petit résumé de ce qui est écrit sur l'article : 1 - un tensioactif soit un agent moussant, nettoyant et sert à répandre le shampooing sur le cuir chevelu (du SCI et/ou SCS), 2 - une phase huileuse (huile nature, beurre végétal ou macérat), 3 - des poudres minérales (arrowroot, argile, etc.) et/ou végétales (hibiscus, ortie, guimauve, etc.) pour leurs propriétés nourrissantes et nettoyantes, 4 - une phase aqueuse (eau, hydrolats, jus d'aloès) et 5 - des huiles essentielles pour leurs propriétés ''cutanées''.

Ça n'a pas pris de temps que j'ai fait une commande en ligne chez les Mauvaises Herbes (boutique des Trappeuses) afin d'avoir les ingrédients manquants et de me lancer. La première fois que j'en ai fait, j'étais un peu beaucoup nerveuse et j'ai suivi la recette à la lettre. N'ayant pas de moules en silicone assez gros pour faire qu'un shampooing, j'ai pris des moules à muffins que je n'utilise désormais que pour des produits corporels. Ce n'était pas super facile de bien presser le mélange au fond du moule et je crois que c'est la raison pourquoi ils ont fondu assez rapidement dans la douche et se désagrégeaient vite. En plus, ça a donné de petits shampooings, ce qui n'a pas aidé à ce qu'ils fondent vite.

La deuxième fois, j'ai été me chercher un moule à gros muffins en silicone et ça a donné un résultat beaucoup plus intéressant. J'ai multiplié la recette en trois afin d'en avoir pour un petit bout et là, c'était beaucoup mieux. Plus confiante, j'avais beaucoup lu sur le sujet et j'étais prête :)

Ça a donné de beaux petits shampooings bien joufflus qui se tiennent super bien. Le bonheur!! Puis comme j'étais à ma deuxième expérience, j'étais beaucoup moins nerveuse. Une chance parce que j'ai manqué d'arrowroot et ai remplacé par un peu d'argile blanche, ayant beaucoup trop lu sur le sujet haha :) J'ai aussi mis de l'huile de chanvre au lieu de tournesol la deuxième fois pour faire changement.

Bref, tout ça pour dire que ce shampooing solide rend mes cheveux si soyeux et brillants, c'est fou!! Ils tiennent sans lavage pour au moins trois jours, ça ne me pique pas le fond de la tête, je peux m'attacher les cheveux à chaque jour et ils ne deviennent pas gras, bref, c'est magique comme recette! En plus, étant du bon format cette fois-ci, je vais en avoir pour un méchant bout avec ces trois petits. L'essayer c'est l'adopter qui disent hein? Oui! Une autre belle réussite de produit maison, yeah! :D


Shampooing solide à l'hibiscus
(un shampooing de 100g ou deux de 50g)

Ingrédients
  • 40g de SCI
  • 15g d'eau
  • 10g d'huile pour votre type de cheveux (mis tournesol, 2ème fois mis chanvre)
  • 20g de fécule d'arrowroot + un peu plus pour saupoudrer dans les moules (2ème fois mis arrowroot et argile blanche)
  • 7g de plantes moulues (mis hibiscus les deux fois)
  • 6g de poudre de shikakaï
  • 2g d'huile essentielle de ylang-ylang


Préparation
  • Saupoudrer les moules en silicone d'un peu de fécule d'arrowroot et retirer l'excédent. Cette étape facilite le démoulage.
  • Au bain-marie, combiner le SCI et l'eau.
  • Remuer jusqu'à ce que les granules soient fondues ou bien ramollies.
  • Ajouter l'huile. Mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène et collante.
  • Retirer du feu et ajouter l'arrowroot, les plantes moulues, le shikakï et l'huile essentielle.
  • Laisser refroidir quelques minutes, jusqu'à ce que la pâte soit tiède.
  • Attention de ne pas trop attendre, elle durcit relativement vite.
  • Remplir un moule en silcone de 100g ou deux petits de 50g.
  • Refroidir au congélo pendant 20 minutes, puis démouler.
  • Laisser sécher une semaine avant de l'utiliser.

Mon premier essai avec plein plein d'hibiscus et juste arrowroot :)
Source : Les Trappeuses <3