mercredi 1 juillet 2020

Shampooing solide à l'hibiscus

Ouff, comment commencer cet article? Trop de choses à dire! Pas surprenant me direz-vous :P Depuis environ 2 ans, j'apprends à fabriquer moi-même les produits corporels que nous utilisons. Avant ce virage maison, on avait changé nos habitudes de consommation, on tentait de trouver la meilleure option écoresponsable, équitable et bonne pour notre corps. Pas toujours facile considérant qu'il y a beaucoup de greenwashing dans ce milieu et malgré notre volonté, on tombe des fois dans le panneau.

Aussi, ça prend une certaine phase d'adaptation car les produits davantage naturels n'ont pas nécessairement les mêmes effets que ceux du commerce. J'entends par là que le dentifrice n'est pas aussi mentholée, qu'un savon ne mousse pas autant, qu'un beurre pour le corps n'a pas la même texture ni la même rapidité d'absorption, bref, comme pour les produits ménagers maison, c'est tout en douceur. On a souvent l'impression que parce qu'un produit maison ne réagit pas comme ceux du commerce, qu'il n'a pas la même efficacité, que sa performance est atteinte. C'est normal de penser cela au début mais à la longue, on se rend compte que beaucoup des principes que l'on connaît sont souvent noyés dans le marketing et le "lavage de cerveau" que certaines compagnies tentent de nous imposer.

Bref, tout ça pour arriver au fait que comme pour la cuisine maison, j'y ai été par étape afin de ne pas trop nous déstabiliser. Aussi, si un produit maison ne convient pas, j'ai appris à me parler et à me dire que c'est okay de revenir à celui du commerce et de continuer à chercher une alternative. Je ne peux pas tout faire, ce que je fais ne peut pas convenir à tous et je dois vivre avec cela. J'ai le contrôle sur ce que j'utilise mais je n'obligerai pas mon amoureux ou ma belle-soeur à faire comme moi. Bref, j'ai l'air complètement folle avec mon simili mantra mais j'ai évolué dans cette sphère, j'ai eu des succès, des échecs et je me dis que si ça peut servir à quelqu'un de lire ces lignes, bah tant mieux :) Ça m'aide en titi de lire les expériences des autres et de voir que les aléas des valeurs que je tente d'incarner sont partagées par d'autres.

Donc, encore une fois, après tout ce bla bla, ce shampooing! Cela fait un petit bout que je tente de trouver la meilleure alternative aux shampooings du commerce. J'y ai été graduellement, j'ai tenté les shampooings liquides "écoresponsables" du commerce, j'ai tenté les shampooings liquides en vrac, j'ai tenté les shampooings solides en vrac, j'ai tenté le savon d'Alep comme shampooing, bref, mes cheveux ont été des cobayes pour bien des affaires. Le confinement et le télétravail auront au moins servi à ça, ne pas avoir la plus belle chevelure pendant quelques temps ne m'aura pas trop dérangé :P Le meilleur essai aura été les shampooings solides en vrac. L'affaire, et ce n'est pas un commentaire négatif car je comprends à 100% tout ce que ça comprend de produire et vendre un produit, les shampooings solides ce n'est pas nécessairement donné et ça passe quand même vite, selon l'utilisation et si deux personnes l'utilisent en même temps.

Ça ne me dérange pas de payer pour des produits mais ça m'a surtout poussé à comprendre et  à explorer comment ça peut être fait maison. Une motivation, qui est souvent la source qui m'amène à essayer plein de choses, se nomme Les Trappeuses. Ce trio de femmes inspirant ne cesse de m'épater avec l'expertise qu'elles partagent gracieusement.

Elles ont récemment partagé une recette de shampooing solide et ont expliqué les 5 groupes d'ingrédients afin que ce soit un succès, à adapter selon les types de cheveux. Un petit résumé de ce qui est écrit sur l'article : 1 - un tensioactif soit un agent moussant, nettoyant et sert à répandre le shampooing sur le cuir chevelu (du SCI et/ou SCS), 2 - une phase huileuse (huile nature, beurre végétal ou macérat), 3 - des poudres minérales (arrowroot, argile, etc.) et/ou végétales (hibiscus, ortie, guimauve, etc.) pour leurs propriétés nourrissantes et nettoyantes, 4 - une phase aqueuse (eau, hydrolats, jus d'aloès) et 5 - des huiles essentielles pour leurs propriétés ''cutanées''.

Ça n'a pas pris de temps que j'ai fait une commande en ligne chez les Mauvaises Herbes (boutique des Trappeuses) afin d'avoir les ingrédients manquants et de me lancer. La première fois que j'en ai fait, j'étais un peu beaucoup nerveuse et j'ai suivi la recette à la lettre. N'ayant pas de moules en silicone assez gros pour faire qu'un shampooing, j'ai pris des moules à muffins que je n'utilise désormais que pour des produits corporels. Ce n'était pas super facile de bien presser le mélange au fond du moule et je crois que c'est la raison pourquoi ils ont fondu assez rapidement dans la douche et se désagrégeaient vite. En plus, ça a donné de petits shampooings, ce qui n'a pas aidé à ce qu'ils fondent vite.

La deuxième fois, j'ai été me chercher un moule à gros muffins en silicone et ça a donné un résultat beaucoup plus intéressant. J'ai multiplié la recette en trois afin d'en avoir pour un petit bout et là, c'était beaucoup mieux. Plus confiante, j'avais beaucoup lu sur le sujet et j'étais prête :)

Ça a donné de beaux petits shampooings bien joufflus qui se tiennent super bien. Le bonheur!! Puis comme j'étais à ma deuxième expérience, j'étais beaucoup moins nerveuse. Une chance parce que j'ai manqué d'arrowroot et ai remplacé par un peu d'argile blanche, ayant beaucoup trop lu sur le sujet haha :) J'ai aussi mis de l'huile de chanvre au lieu de tournesol la deuxième fois pour faire changement.

Bref, tout ça pour dire que ce shampooing solide rend mes cheveux si soyeux et brillants, c'est fou!! Ils tiennent sans lavage pour au moins trois jours, ça ne me pique pas le fond de la tête, je peux m'attacher les cheveux à chaque jour et ils ne deviennent pas gras, bref, c'est magique comme recette! En plus, étant du bon format cette fois-ci, je vais en avoir pour un méchant bout avec ces trois petits. L'essayer c'est l'adopter qui disent hein? Oui! Une autre belle réussite de produit maison, yeah! :D


Shampooing solide à l'hibiscus
(un shampooing de 100g ou deux de 50g)

Ingrédients
  • 40g de SCI
  • 15g d'eau
  • 10g d'huile pour votre type de cheveux (mis tournesol, 2ème fois mis chanvre)
  • 20g de fécule d'arrowroot + un peu plus pour saupoudrer dans les moules (2ème fois mis arrowroot et argile blanche)
  • 7g de plantes moulues (mis hibiscus les deux fois)
  • 6g de poudre de shikakaï
  • 2g d'huile essentielle de ylang-ylang


Préparation
  • Saupoudrer les moules en silicone d'un peu de fécule d'arrowroot et retirer l'excédent. Cette étape facilite le démoulage.
  • Au bain-marie, combiner le SCI et l'eau.
  • Remuer jusqu'à ce que les granules soient fondues ou bien ramollies.
  • Ajouter l'huile. Mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène et collante.
  • Retirer du feu et ajouter l'arrowroot, les plantes moulues, le shikakï et l'huile essentielle.
  • Laisser refroidir quelques minutes, jusqu'à ce que la pâte soit tiède.
  • Attention de ne pas trop attendre, elle durcit relativement vite.
  • Remplir un moule en silcone de 100g ou deux petits de 50g.
  • Refroidir au congélo pendant 20 minutes, puis démouler.
  • Laisser sécher une semaine avant de l'utiliser.

Mon premier essai avec plein plein d'hibiscus et juste arrowroot :)
Source : Les Trappeuses <3

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci beaucoup & à la prochaine (je l'espère ! :)