mardi 12 avril 2016

Coq au vin de Julia Child

Tel que mentionné ici, mes parents sont maintenant entrés dans la cinquantaine et nous leur avons préparé un grand repas, mon frère et sa copine (contribution monétaire et vaisselle après!) puis mon amoureux et moi, tout le reste haha :) Donc ce qui a été le plus difficile à trouver et choisir, a été le repas principal. Mes parents n'étant pas vraiment difficiles, je pouvais jouer sur tout et rien en même temps ce qui rendait la chose bien compliquée. Mais bon, après avoir regardé plein de trucs, j'ai pensé aller dans mes bouquins. J'ai pris instinctivement celui de Julia Child parce c'est une source sûre et que plusieurs de ces recettes se prêtent bien à un grand anniversaire comme celui-ci. Quand je feuilletais son bouquin et que j'ai vu sa recette de Coq au vin, ça a cliqué dans ma tête. C'est bien festif, rempli de bonnes choses puis sa recette comprenait plusieurs étapes et divers ingrédients bien chouettes alors j'ai foncé.

Comme on les fêtait le samedi et que je travaillais dans le jour, mon vendredi a été parsemé de diverses préparations comme le plat principal. Le restant de la préparation aura été après ma journée de travail, par chance je finissais en début d'après-midi puis quelques petits trucs chez mes parents. Je me sentais littéralement comme un traiteur, je suis arrivée chez mes parents avec de gros sacs remplis de plats avec plein d'ingrédients, des préparations, mon Creuset orange adoré, ma cloche à gâteau, bref, une chance que j'ai ma moitié italienne pour m'aider et m'apaiser parce que dans ma tête, on dirait que je jouais ma vie ce soir là hahaha!!

Alors voilà, nous sommes allés faire l'épicerie et le marché le jeudi soir en vitesse avant que le marché Atwater ferme! Pour le repas principal, nous sommes allés à la boucherie St-Vincent bio pour le poulet, plein de hauts de cuisse, ainsi que du fond de volaille bio puis il n'avait plus de bacon alors nous sommes allés à la boucherie de Tours qui est toujours notre option B. Ensuite hop épicerie pour quelques trucs dont les haricots verts bio et des oignons perlés.

Ces fameux oignons, parlons-en! Julia indique la façon de faire pour sauter les champi et dorer les oignons. Les oignons, elle nomme cela des oignons glacés à brun. En lisant la façon de faire, je me disais que j'allais les faire dorer comme cela me chantait. Mais en relisant la recette pour la 14 000ème fois, je me suis dit que si elle les avait fait ainsi, c'est qu'il y avait une bonne raison. Alors j'ai fait la recette, qui prend environ une heure mais au final, l'odeur qui émanait du poêlon m'a littéralement obligé à en goûter un et j'ai compris. J'ai compris que c'était primordial de cuire les oignons ainsi parce que bordel que c'est bon!!!!!! C'est vraiment magique. 

Donc chez mes parents, on a doucement réchauffé le contenu du Creuset, ajouté les champi et les oignons, préparé une purée de pommes de terre pleine de beurre et de crème (YUM! Mes parents ont eu 50 ans, y'a de quoi se goinfrer hihi :P) puis cuire les haricots à la vapeur. Au final, je crois que c'était la première fois que je suivais à la lettre une recette de Julia et je dois avouer que j'étais un peu honorée de cuisiner sa recette. Pas que je sentais qu'elle était avec moi et tout mais je me prenais, un tout petit peu mais vraiment juste un peu, comme dans le film Julie & Julia au moment de la préparation du boeuf bourguignon. Tsé juste un mini-moment....Pentoute! Tout le long je me prenais pour comme dans le film à m'extasier de la recette et des odeurs et des goûts haha! Surtout que là, concept, j'utilisais ma super cocotte Creuset orange :)

& le résultat lui après tout ce bla bla? Eh bien je dois dire que c'était savoureux de chez savoureux! Le poulet était tendre à souhait et la sauce simplement divine. Tous ont beaucoup aimé et je dois dire que j'étais bien fière de cette recette de Mme Child. Le milieu du repas était donc réussi, ne plus que le dessert d'ici quelques jours :)


Coq au vin de Julia Child
(Pour 4 à 6 personnes)

Ingrédients
  • 100g de bacon, tranché épais
  • 2 c. à table de beurre
  • Trois livres de poulet désossé, cuisses, hauts de cuisse, poitrines, au choix (si poitrines, les couper en gros morceaux, plus facile pour le service-nous avons pris que des hauts de cuisse car c'est moins coûteux et comme le tout allait mijoter un petit bout bah on a pris une chance et ça a été parfait!)
  • 1/2 c. à thé de sel
  • 1/8 c. à thé de poivre, fraîchement moulu
  • 1/4 de tasse de cognac
  • Trois tasses de vin rouge comme un Burgundy, Beaujolais, Côtes du Rhône ou Chianti
  • Une à deux tasses de bouillon de poulet de qualité ou de fond de volaille de qualité
  • 1/2 c. à table de pâte de tomates
  • Deux gousses d'ail, écrasées
  • 1/4 c. à thé de thym
  • Une feuille de Laurier
  • Sel et poivre
  • 3 c. à table de farine
  • 2 c. à table de beurre, température pièce
  • 12 à 24 oignons glacés à brun (voir recette plus bas)
  • 1/2 livre de champignons sautés (Mes plus beaux champi sautés à vie...mais vu la quantité de beurre que j'ai utilisé, je comprends maintenant haha :)
Préparation
  • Couper le bacon en lardons, 1/4po de largeur x 1po de long.
  • Déposer dans une casserole et ajouter 6 tasses d'eau.
  • Amener à ébullition et laisser mijoter pour 10 minutes.
  • Égoutter en rinçant à l'eau froide et assécher.
  • Faire chauffer 2 c. à table de beurre à feu moyen dans une cocotte et y faire sauter les lardons, le temps qu'ils sont dorés. Retirer du feu.
  • Bien assécher le poulet et faire dorer dans la cocotte chaude.
  • Assaisonner de sel et de poivre puis remettre les lardons.
  • Couvrir et cuire doucement pendant une dizaine de minutes, en tournant le poulet de temps à autre.
  • Enlever le couvercle et y verser le cognac.
  • Faites très attention et allumez une allumette puis flamber le tout.
  • Brasser la casserole, le temps que les flammes s'estompent.
WOOOOOOOOWWWWWWWWW!
  • Verser le vin et ajouter juste assez de bouillon pour couvrir le poulet.
  • Ajouter la pâte de tomates, l'ail et les herbes.
  • Amener à ébullition, couvrir, baisser le feu et laisser mijoter 25 à 30 minutes ou jusqu'à ce que le poulet soit cuit.
  • Retirer le poulet de la cocotte.
  • Laisser mijoter le liquide de la cocotte, une minute ou deux en prélevant le gras qui se retrouve sur le dessus du liquide.
  • Monter le feu et laisser bouillir. le temps qu'il reste environ 2 1/4 de tasses de liquide.
  • Retirer du feu et enlever la feuille de Laurier.
  • Mélanger le beurre et la farine ensemble, pour faire un beurre manié.
  • Déposer dans la cocotte encore chaude et mélanger au fouet.
  • Retourner sur le feu et laisser mijoter, le temps que la sauce épaississe.
  • Déposer le poulet dans la casserole, les champignons sautés, les oignons perlés dorés et couvrir de sauce.

  • Si le plat ne sera pas servi immédiatement, couvrir le tout de bouillon ou de pois de beurre, sans couvrir.
  • Juste avant de servir, amener à ébullition et badigeonner le poulet de sauce.
  • Servir avec une purée de pommes de terre ou des pommes de terre rôties et un légume vert.
Oignons glacés à brun

Ingrédients
  • 12 à 24 oignons perlés
  • 1 1/2 c. à table de beurre
  • 1 1/2 c. à table d'huile
  • 1/2 tasse de bouillon de boeuf, vin rouge, vin blanc ou d'eau
  • Sel et poivre
Préparation
  • Faire chauffer le beurre et l'huile dans un petit poêlon.
  • Lorsque le tout commence à buller, y faire sauter les oignons doucement.
  • Cuire jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

  • Y verser le liquide choisi et saler et poivrer.
  • Couvrir et laisser mijoter de 40 à 50 minutes, le temps que les oignons cuisent mais qu'ils restent entiers.


Source : Mastering the art of French cooking

8 commentaires:

  1. Tu me fais rire quand je te lis! Quelle chance ont tes parents que tu puisses leurs réaliser un menu ainsi avec mille et une petites attentions...tu me diras c'est pas tous les jours qu'ils ont 50 ans et t'a ben raison de les gâter ainsi! Ça semble divin ton plat et je meurt d'envie de découvrir le dessert car, te connaissant, t'a du en faire des recherches pour trouver LE dessert ultime!!;-)

    RépondreSupprimer
  2. Ça l'air écoeurant, tu ferais une bonne traiteur hehehe. Et bonne fêtes à tes parents!!

    RépondreSupprimer
  3. Savais~tu (certainement pas;) que c'est ce que j'ai fait servir à mes invités lors de mon mariage il y a près de 20 ans ? Ce n'était probablement pas aussi bon que le tien par contre. Tes parents ont vraiment beaucoup de chance :)

    RépondreSupprimer
  4. Je sens les odeurs, mes papilles s'allument, j'adore ton plat, du gros bonbon!

    RépondreSupprimer
  5. Bon je t'engage comme traiteur nimporte quand! Tu m'as donné faim juste à te lire ;)

    RépondreSupprimer
  6. "parce que dans ma tête, on dirait que je jouais ma vie ce soir là hahaha!!"...C'est tellement moi ça! Je sais pas ce qu'on a à ce mettre autant de pression, mais bon ça doit faire notre charme, hum hum :P Julie et Julia #groslove. Avec tes photos je peux presque sentir pour vrai la délicieuse odeur! Vraiment un superbe repas que t'as fait là! Avec le dessert citronné en plus! Wow!

    RépondreSupprimer
  7. @Sara : Merciiiiiiii! Oui j'ai cherché pas mal mettons haha :) Merci!!
    @Mathieu : Aww t'es fin, merci!! :)
    @Nancy : WOW! Tu as choisi un super plat :) Et merci beaucoup!!
    @Nath : Vraiment :) Merci!
    @Lili : Aww c'est trop gentil Lili, n'importe quand :) Merci!
    @Andréanne : Omg mais tu as tellement juste tout compris toi :D Je pense pareil :) Ah t'es fine, merci merciiiiiiiii!!

    RépondreSupprimer
  8. Ah Julia <3
    Aussitôt que je retrouve mon four, j'essaie de rendre cette recette végétarienne (:

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup & à la prochaine (je l'espère ! :)